Combien de fois avez-vous déjà entendu le mot : « paysagiste » ? Et ses multiples variantes, qui peuvent prêter à confusion : architecte paysagiste, paysagiste concepteur, designer extérieur, artisan paysagiste ! De nombreuses fois certainement, mais sans pour autant savoir ce que ces termes désignent réellement et recouvrent exactement…

Le très sérieux site Wikipédia donne la définition suivante du paysagiste : « c’est un technicien qui conçoit des projets d’aménagements extérieurs impliqué dans la compréhension, l’analyse et le diagnostic, la conception et l’aménagement d’espaces paysagers à plusieurs échelles : grands territoires, communes, quartiers, parcs et jardins…»

Nous avons tous en mémoire des paysagistes célèbres, et parmi le plus illustre André Le Nôtre, « jardinier du Roi » Louis XIV et ses magnifiques jardins à la française du château de Versailles. Mais, soyons plus terre à terre et penchons-nous sur les idées reçues que nous avons de ce métier de paysagiste – méconnu – et bousculons-les !

Idée reçue n°1 :
qui dit paysagiste dit grands projets !

« Ce n’est pas pour moi, j’ai un tout petit projet d’aménagement extérieur pas suffisamment important pour faire appel à un paysagiste ! », voilà ce que vous vous dites…

Pas d’inquiétude, chez les Compagnons de Saint Joseph, nous étudions tout type de demande, quelque soit la taille (sans faire de jeu de mot…) et le type de projet, parmi lesquels, des rénovations ou des créations :

  • d’escalier,
  • de muret,
  • de clôture,
  • de terrasse,
  • d’allées,
  • d’accès au garage ou à la maison,
  • d’abords de piscine, etc..

Le paysagisme, tel que nous le concevons, propose une vision globale du jardin, de l’entretien avec notre deuxième société Saint Joseph Services à l’aménagement de l’espace.

Nous « rentrons dans la peau de notre client » et façonnons un jardin à votre image ! Nous sommes satisfaits lorsque nos clients nous disent : « C’est moi qui ai crée mon jardin, alors que mon paysagiste y est pour beaucoup ! ». Le jardin d’aujourd’hui reflète avant tout l’image, la personnalité de son propriétaire, même si l’on peut reconnaître la patte/le style de son paysagiste !

Photo : création d’une terrasse d’accès au jardin, mêlant deux matériaux, le grès cérame et le bois…Une bande de propreté en bois pour une maison plus propre !

Idée reçue n°2 :
qui dit paysagiste pense gros budget !

« Faire appel à un artisan paysagiste, j’oublie ! Je n’ai pas le budget !!! Combien coûte un paysagiste ? Quel est le tarif d’un paysagiste ? D’ailleurs, je peux aménager, créer un jardin paysager moi-même… »

Détrompez-vous ! Chez les Compagnons de Saint Joseph Paysagistes, nous sommes flexibles au niveau des devis et nous nous adaptons à votre demande et à vos envies. Après un premier rendez-vous chez vous, nous vous proposerons un croquis, réalisé par notre dessinateur et un devis gratuit. Selon vos desiderata, nous ajusterons cette étape de votre projet d’aménagement paysager.

AVANT APRES

Illustration avant/après : remplacement et création d’un escalier en grès cérame ou comment valoriser son jardin.

Vous souhaitez faire réaliser un escalier extérieur dans votre jardin ? Selon votre budget, nous vous guiderons dans le choix des matériaux (par exemple, un escalier en grès cérame versus un escalier en pierre naturelle), et nous vous orienterons pour faire le meilleur choix ! Selon le matériau retenu, le budget ne sera pas le même, voilà pourquoi nos propositions offrent un vaste éventail de possibilités. Opter pour un paysagiste, c’est aussi le choix du CONSEIL et de la VALORISATION de votre jardin et bien immobilier. Nous pouvons vous proposer en plus, avec nos partenaires, des options d’éclairage extérieur, d’arrosage automatique

 

Idée reçue n°3 :
projet paysagiste rime avec projet figé !

Le saviez-vous : le jardin est la deuxième pièce de la maison préférée des Français, après le salon ? (source : étude de l’Union Nationale des Entreprises du Paysage et IPSOS)
C’est un lieu de vie, de partage avec la famille – des enfants, aux parents et aux grands-parents… – avec les amis, avec les animaux de compagnie – chiens, chats, poules, etc… – d’agrément, un jardin pour partager un repas ou un apéritif, se reposer, se distraire, et c’est pourquoi, les Compagnons de Saint Joseph – Paysagistes, nous y apportons un soin si particulier…

Un projet figé ! Tout au contraire, c’est un projet qui évolue au fil du temps, notamment sur la phase/étape de conception avec l’artisan paysagiste.

De votre idée que vous faites de votre jardin : zen, romantique à l’anglaise, classique à la française, « sec », écologique, naturel etc…, à sa réalisation esthétique et technique, c’est un projet qui mature et évolue avec le temps. Vous nous exprimez vos besoins, nous les traduisons sur papier.

Comme le souligne, le co-fondateur des Compagnons de Saint Joseph, André Vallette d’Osia, c’est « le moment de vous faire réagir ! ». Nous aurons l’occasion d’échanger au moins trois fois, jusqu’à l’étape de la signature du devis… Autant de fois, pour affiner votre projet d’aménagement de jardin. Comme un bonzaï, que l’on taille pour atteindre la perfection !

 

 

Photo : aménagement d’une terrasse dans l’Ouest Lyonnais (69).

A la recherche de l’harmonie
dans votre jardin…

L’engouement des Français pour les jardins et leur jardin en particulier n’est pas un simple effet de mode ! En témoignent, les nombreux évènements liés au jardin : salons, expositions, trocs de plantes, évènements festifs, etc…

L’aménagement de votre jardin, pour le transformer en véritable petit coin de paradis, nécessite de faire appel à un professionnel : un artisan paysagiste, pour obtenir un résultat à la fois esthétique, techniquement fiable et qui s’inscrit dans la durée.

Le plus conseil : dans le choix des végétaux et des matériaux et les années d’expérience et de savoir-faire finiront de vous convaincre de faire appel à un artisan paysagiste, tel que les Compagnons de Saint Joseph, Paysagistes. La recherche de l’harmonie dans votre jardin est notre credo !

Photo : création d’une terrasse toute en harmonie dans l’Ouest Lyonnais (69).

Convaincu(e) ?
Il ne vous reste plus qu’à nous contacter !

 

Pin It on Pinterest

Share This